MARCELCAVE main menu

 

Home About Services Services1 Contact

Marcelcave

La commune : Marcelcave s'étend sur une superficie de 1249 ha. La population est de 1 149 habitants(recensement officiel de 2014 source Insee).

Fêtes Locales et Manifestations : le dernier week-end de Mars : Réderie (braderie) le 1er Dimanche de Septembre : Fête locale (Foire aux Manéges)...

Où se situe Marcelcave? : Marcelcave se situe dans la partie nord de la France, dans la région Picardie, dans le département de la Somme, à une vingtaine de kilométres à l'est de la préfecture : Amiens

S'y rendre : Par la route : l'autoroute A1 à 1h30 de Paris et Lille (direction Amiens) l'autoroute A29 à 1h30 de Rouen et 35 mn de St Quentin(sortie échangeur de Villers-Bretonneux, sortie n°52) Ligne sncf AMIENS/LAON/REIMS. Une gare TGV est à 20mn ainsi que la gare d'Amiens et de Longueau (grandes lignes) Aéroport Charles De Gaulle et Aéroport de Lesquin à 1 heure ainsi qu'un Aérodrome à 10 mn(Amiens-Glisy)

L' Association "Histoire de Marcelcave"

Objet :

L' Association a pour but de préserver le patrimoine.

Elle a contribué depuis sa fondation en 2014, à la publication de trois livres sur Marcelcave : deux tomes sur l'origine de la commune et sur son histoire. Un livre sur la libération de la commune en août 1918 par les troupes canadiennes.

Composition en 2017 :

L' Association est composée de :

Merelle Pierre (Président)

Delplanque Chantal(Vice Présidente)

Cuisset Pierre(Trésorier)

Gruit Yves (Secrétaire)

Guy Savoie / Hunet Christian et Gruit Philippe Membres.

t1 t2 t3

Les origines de la Commune

Marcelcave

Le nom du village a changé de nombreuses fois au cours des siècles passés. La plus ancienne dénomination retrouvée est MARCHEL en 1131, durant le règne de LOUIS VI le Gros. MARCHEL vient du vieux français (de l'Allemand MARKES) " MARCHES " qui signifie frontières et de MARCEL Saint Patron du village.

Dénominations

On a retrouvé plusieurs dénominations :

1168---MARCHIEL

1203---MARCELLICAVEA

1234---MARCHELLUM

1301---MARCHEL EN SANTHERS

1633---MARCHAIS

1648---ST MARCEL

1710---MARCHEZ

1719---MARCEL-LA-CAVE

1720---MARCHE-LE-CAVE

1720---MARCELCAVE

Ethymologie

CAVE-vient du fait que de nombreux souterrains traversent le village. Marcelcave tire son surnom d'une cave spacieuse du château traversant tout le village(d'après l'ouvrage FOUILLOY (Le Doyenné de) Les habitants de MARCELCAVE sont des MARCELCAVOIS plus familièrement appelés " Chés Patapoères " 80 MARCELCAVE Mars (dieu romain) + cavia (souterrain, cave) .

L'Histoire & Patrimoine

Préhistoire & Période Gallo-Romaine

On a souvent retrouvé de nombreuses pierres taillées de la main de l'homme, qui dataient d'environ 500 000 ans avant JC.

Des vestiges datant de l'époque de l'occupation des Gaules par les romains(armes,poteries romaines...) retrouvés dans le sol de la commune attestent que le village existait déjà à cette époque. .Villa gallo-romaine (MARCELCAVE) Description : Au nombre de trois(Fanum). Selon la tradition , MARCELCAVE se situait autrefois à l'emplacement de l'actuel cimetière, des vestiges de constructions anciennes y ont été retrouvés, ainsi que deux sarcophages mérovingiens découverts en 1921 et actuellement conservés dans le Square Pierre -Marie SAGUEZ à AMIENS

L'Ère Féodale jusqu'en 1870

Durant le Moyen -Âge,un souterrain, créé, croit on, au IXéme siècle, et dont l'entrée se situait à l'ancien château servait de refuge aux habitants pendant les invasions, notamment durant la guerre de Cent Ans.L'Abbaye de Corbie est devenue un des Hauts Lieux du savoir Occidental, grâce aux moines Colombanistes.Mais cette époque est celle des invasions des Normands , qui dévastent le pays pendant près d'un siècle.

-860 Amiens est incendié.Contre ces invasions, on élève des châteaux forts:A Ham, la tour Connétable avait des murs de 11 mètres d'épaisseur .Les paysans souffrent des épidémies, famines, et luttes féodales.En 1096, Pierre l'Ermite (moine picard) prêche les croisades.Les bourgeois profitent de l'absence des grands seigneurs , occupés par des guerres lointaines pour réclamer des libertés. C'est le début des communes!Les chartes communales sont accordées assez pacifiquement (sauf à Amiens)( MARCELCAVE devient alors une cité communale durant le 12 ème siècle).

-1348 La fameuse Peste noire venue d'Asie tue un tiers de la population.

-1358 Jacquerie : Les Paysans se révoltent contre l'oppression des seigneurs: armés de fourches, couteaux , bâtons, ils brûlent les châteaux et massacrent leurs habitants (Montdidier,Amiens).La répression des seigneurs est terrible!

Au 16ème siècle , malgré les guerres qui continuent , on assiste à une certaine renaissance économique: les villes s'agrandissent et s'embellissent pendant que l'on reconstruit les églises et les châteaux dans les campagnes. L'église de MARCELCAVE se construit à cette époque (l'ancienne!) Baugeois de FONTAINES est le seigneur de MARCELCAVE ainsi que de TŒUFFLES et ETRÉJUST Les Espagnols prennent les villes d'Amiens, Doullens puis Corbie.

-1636 :MARCELCAVE est ravagé par la peste, le famine puis incendié par les espagnols (La misère est si effrayante que dans les environs de la ville de Ham, les gens se jetaient sur les cadavres des chiens et chevaux dévorés par les loups et par manque de nourriture sur les lézards, grenouilles et herbes des champs!)Le village perdit à cette époque les trois quarts de ses habitants. Le souterrain qui traversait tout le village servit une nouvelle fois d'abri aux habitants contre la cavalerie espagnole.Le Comte de Soissons établit son état -major à MARCELCAVE le 28 octobre 1636, sur l'ordre de Louis XIII.

A la fin du 17ème siècle , la bonneterie se développe dans la région du Santerre: l'activité majeure du village était la filature: les "badestamiers" (fabricants de bas) étaient nombreux.La matière première pour la fabrication de ces bas était une fine laine d'estaim, une étoffe légère que les femmes et les enfants filaient tandis que les hommes peignaient ou tissaient.

-1789 la révolution touche peu le département

-1801 , le village fut de nouveau détruit par un grand incendie qui détruisit un quart du village : 78 maisons et l'église furent brûlées.

-1802 Paix d'Amiens avec l'Angleterre (de courte durée)

-1815 Siège de Ham

-1846 Sous Louis Philippe, le prince Louis Napoléon Bonaparte s'évade du château de Ham où il était prisonnier.

-Juin 1848 Fête fraternelle d'Amiens

-1849: la population fut de nouveau éprouvée par une épidémie de choléra.

-Guerre 1870-1871 . Novembre 1870 Prise de la citadelle d'Amiens par les prussiens . Décembre 1870 Péronne bombardée, capitule en Janvier 1871 Marcelcave fut le théatre d'un sanglant combat (bataille de Villers-Bretonneux ) .

le 20ème siécle

MARCELCAVE était un village prospère et animé. Il comptait plusieurs usines et exploitations agricoles qui employaient alors de nombreux ouvriers.

En 1905, année de l'installation de l'eau dans le village , un jet d'eau fut mis en place dans le petit parc public qui se situait à l'emplacement du Monument aux Morts.

L'animation était alors assurée par les nombreux cafés que comptait le village , le jeu de longue paume sur la place et surtout la "Clique de MARCELCAVE". Cette clique était principalement composée d'ouvriers de l'usine TONNEL qui finançait les instruments et les costumes des musiciens. Animant le village par ses défilés, la clique faisait un grand honneur à MARCELCAVE quand elle revenait lauréate d'un concours de musique. Malheureusement, la première guerre mondiale a fortement contribué au déclin de cette clique et à sa disparition progressive.

1914: 1ère bataille de la Somme

.1er Juillet 1916: Une des Batailles les plus sanglantes de l'histoire de la Somme

MARCELCAVE est en partie détruit pendant les différentes offensives des deux camps: son église, son château, ses usines et la grande majorité de ses habitations furent rasés.

Libération de MARCELCAVE par les troupes canadiennes , le 08 août 1918. Cent jours après : le 11 novembre 1918 : Victoire des Alliés

Reconstruite en 1925, l'ancienne église datait du 16ième siècle

De nombreux habitants ne revinrent pas vivre à MARCELCAVE, après la guerre, faute de travail.

Le village se rétablit lentement entre les deux guerres: les habitations furent déblayées et l'électricité fut installée en 1925. Durant la reconstruction du village, les villageois habitaient dans des logements provisoires appelés "les métros", sortes d'habitations en tôles au sommet arrondi.

Guerre 1939-1945 . La Picardie est envahie par les allemands et dévastée. Malgré l'occupation allemande, le picard ne se décourage pas et continue la lutte : la Résistance s'organise et les actes d'héroïsme se multiplient. Beaucoup sont arrêtés, emprisonnés , torturés, fusillés et même emmenés en déportation. MARCELCAVE est libéré par les Alliés le 31 Août 1944. Comme en témoignent les inscriptions sur le Monument aux Morts, de nombreux hommes du village périrent au Front durant ces deux conflits mondiaux

.

AGRICULTURE Au début du siècle dernier, les céréales étaient cultivées sur la moité des terres, les betteraves à sucre en occupant le quart. Bovins, dont 570 laitières, moutons, et animaux de basse-cour constituaient l'essentiel de l'élévage.

INDUSTRIE & COMMERCE L'industrie de la bonneterie de laine occupait la moitié des habitants, en 1900. Il existait une fabrique de chaussettes et une de tricots et gilets de chasse. Une sucrerie employait une centaine d'ouvriers durant la période novembre & décembre. La bonneterie s'automatisa avec moins d'ouvriers. Elle cessa son activité mais aucune industrie ne vint s'implanter dans la commune.

Contacts

M'écrire

(cliquez sur l'adresse ci dessous)

marcelcave@free.fr

Ecrire à l'Association "Histoire de Marcelcave"

(cliquez sur l'adresse ci dessous)

hist.marcelcave@orange.fr